Hollywood Bowl Partie 2

live report - 07.02.2009 13:00

La team de KoME au Hollywood Bowl - 2e Partie

Après le passage des MC, le spectacle continue et le prochain acte dévoile alors au centre de la scène le célèbre Moon Hee Jun, se tenant parfaitement droit face à son micro à pied. La chanson Obsession débute alors et le public crie et chante le refrain. S'appropriant la scène, Hee Jun se déplace avec facilité et se penche vers la fosse, les paroles semblant s'écouler tout naturellement de ses lèvres. Sautant en rythme, il n'hésite pas à s'éclater. Le couplet suivant arrive, et il arpente la scène d'avant en arrière en se faisant acclamer par les fans : « Moon Hee Jun ! Moon Hee Jun ! ». Lorsque la chanson se termine le chanteur s'adresse brièvement à l'audience, la gratifiant d'un grand sourire avant de patienter jusqu'à la prochaine performance qui ne tarde pas à arriver. Le public hurle de nouveau, reconnaissant l'introduction de Generous. Illuminé d'un simple projecteur, Moon Hee Jun commence à chanter alors qu'à l'arrière, le grand écran diffuse des images de gouttes de pluie. Plus le rythme de la chanson devient agressif, plus Hee Jun se prend au jeu, décidant finalement de détacher son micro de son pied et de se lancer dans un head bang intense, comme possédé. Les lumières sont presque éblouissantes sur scène, spécialement dans les orange afin de donner une impression de feu. Plus la fin de la chanson approche et plus la voix de Moon Hee Jun monte dans les aigus.

Une fois Generous terminée, le chanteur prend quelques instants pour de nouveau parler au public avant que le début de Drug ne résonne à travers tout le Hollywood Bowl. Moon Hee Jun se déchaîne littéralement sur l'introduction avant de commencer à chanter, levant les bras et dansant entre chaque refrain. Se dirigeant alors vers l'avancée de la scène d'un pas assuré, ce n'est qu'après avoir prononcé les mots « I want to die! » qu'il ne se lancera dans une course effrénée jusqu'au bord de la scène. Le public crie et saute avec lui, en profitant jusqu'au bout. Lorsque le chanteur pose un pied sur une des baffles et se lance dans un nouveau head bang, levant le poing en rythme. L'audience l'imite sans la moindre hésitation, applaudissant avec leur light stick. Effectuant quelques mouvements de danse-robot, Hee Jun ponctuera la fin de la chanson d'un sublime « Thank You ! » avant de se précipiter vers les coulisses, sous les applaudissements et les acclamations du public : « Hee Jun!! We love you ! ».

Les prochaines à monter sur scène sont les Girls' Generation et autant dire que le public se lâche. Les jeunes filles sont toutes arrivées à la file indienne et rangées de la plus grande à la plus petite avant que Kissing You ne démarre. Et c'est avec surprise que l'audience découvre les filles en train d'agiter en l'air d'énormes sucettes. L'écran diffusera justement des images de sucette et de leur making off alors que chacune se dirigera vers le centre de la scène sous le projecteur pour chanter sa partie solo. Elles sont toutes parfaitement ensemble, sans compter qu'elles dansent en haut talons. Lorsque la fin de la chanson arrive, les Girls'Generation se regroupent au centre brandissant avec entrain leurs sucettes géantes.
Formant finalement une ligne sur scène, les introductions commencent avant qu'elles ne se placent en forme de « V » afin d'assurer, comme seconde performance : Girls' Generation. Dansant en cercle, une des membres du groupe, Jessica, assure avec facilité son solo au centre avant que tout le groupe ne se mette à courir le long de l'avancée de la scène. S'alignant et sautant en rythme, les filles terminent la chanson en saluant, lançant des « Thank you! » à n'en plus finir avant de se diriger vers les coulisses.

Tout aussitôt, l'artiste Jung Hoo Hee fait son entrée, vêtue d'une robe rose. Elle se positionne au centre alors qu'un petit orchestre prend place derrière elle. Débute ensuite une musique apaisante que la chanteuse ne rend que plus belle grâce à sa voix complètement unique, se baladant entre les aigus et les graves. Le public est littéralement pris de court par autant de talent. Après avoir assuré plusieurs chansons, et à la surprise générale, la célèbre artiste accueille sur scène Jessica, des Girls' Generation, venue pour chanter à ses côtés. Assurant une des pistes les plus célèbres de Jung Hoon Hee intitulée At a Flower Garden, leurs deux voix se complètent parfaitement. Celle de Jung Hoon Hee résonne à travers le Hollywood Bowl alors que les deux chanteuses se tiennent côte à côte au centre de la scène, encourageant le public à chanter avec elles. C'est main dans la main qu'elles terminent leur prestation, parfaitement en harmonie. Ce duo sera une des surprises les plus réussie et le public entier applaudira avant que les deux artistes ne saluent et ne quittent la scène.

Brian et Ock Joo Hyun sont alors de retour et commentent la dernière performance, complimentant les deux chanteuses précédentes avant d'annoncer la venue de Choi Baek Ho. Ce dernier se met alors en place assis sur une chaise au centre de la scène face à un micro et tenant une guitare acoustique. Sur l'écran apparaît finalement son nom et le public secouent les light-stick, de droite à gauche, au rythme de la chanson qui commence. Accompagné par l'orchestre installé au fond de la scène, les premières chansons de Choi Baek Ho sont d'abord douces et enivrantes, s'écoulant sur la mélodie d'un violon et d'un piano en plus de la guitare acoustique. Cependant sa dernière chanson surprendra hautement le public, spécialement lorsque l'orchestre changera pour laisser la place à un groupe. Les lumières éclairent alors chaque côté de la scène et la musique folk se transforme en rock. Extatique, l'audience danse sur le tempo alors que le chanteur se balance violemment d'avant en arrière en rythme. Adieu la voix tendre et folk de Choi Baek Ho, mais autant dire que cette surprise sera extrêmement bien accueillie par le public qui en redemande encore alors qu'il quitte la scène.

Vient alors le tour de Yoon Hung Joo et Kim Se Hwan qui arrivent sur scène séparément, chacun avec une guitare. Ils joueront tout d'abord une chanson chacun. Le public était assez diversifié et il y avait beaucoup de personnes d'une génération plus âgée. Tout le monde chantait en choeur ces chansons si populaires des années 70 et 80. Enfin, après avoir joué séparément, les deux artistes se rejoignent sur scène pour une collaboration. C'est avec un immense sourire qu'ils quitteront la scène.

L'artiste suivant vaut clairement le détour. En effet, Shin Joong Hyun a quitté sa calme retraite pour assurer une prestation lors du Hollywool Bowl. En compagnie de ses fils Daechul et Yoonchul, il sera acclamé autant par les adultes que par les jeunes du public avec sa musique classique et rock. Vêtu d'un costume blanc avec sa guitare électrique, Joong Hyun se précipite alors sur l'avancée de la scène tout en jouant, provoquant les exclamations enthousiastes de l'audience. L'écran diffuse un ensemble de couleurs qui semble s'illuminer à mesure que le ciel s'assombrit. Et enfin pour sa dernière piste, les Girls' Generation sont de retour sur scène pour chanter avec lui. Cela colle parfaitement à l'idée de mélanger les générations et les musiques. Cette prestation restera gravée dans les mémoires.
artistes liés
commentaires
blog comments powered by Disqus
themes liés

Hollywood Bowl 2008



publicités