Interview

Entretien avec Epik High au MIDEM de Cannes

08/07/2010 2010-07-08 21:00:00 KoME Auteur : KoME Team

Entretien avec Epik High au MIDEM de Cannes

Juste après l'interview des F(x), ce fut au tour d'Epik High, des habitués de notre site, de discuter avec KoME.


© Epik High
C'est juste après leur showcase cannois le 26 janvier dernier que le groupe de hip-hop Epik High nous rejoint pour une petite interview à chaud. Au cours de cet entretien, divers thèmes ont été abordés, avec un Tablo, plutôt loquace malgré la fatigue, et un Mithra Jin muet mais qui fait le mariole à côté. Le tout s'est fait dans la ferveur d'un après MIDEM avec toutes les conséquences directes qui en découlent : personnes passant devant nous, portes qui grincent -ce qui déclenche parfois les rires du groupe, vous comprendrez pourquoi- et divers autres bruits inconvénients. Ce qui fait que "l'accouchement" de cette interview fut difficile -toutes les personnes impliquées dans le montage, la transcription et la traduction de cette vidéo ont dû être internés entre temps-.

Cependant, nous sommes fiers, malgré le retard, de vous présenter cette interview et nous espérons que vous l'apprécierez.

Il est rappelé bien entendu qu'il faut que vous activiez les sous-titres en français sur les vidéos si cela n'est pas fait par défaut.



Qu'avez-vous ressenti par rapport à votre performance ?




Votre performance est vue comme étant une présentation de la Kpop à un public européen. Quel effet ça fait d'avoir été choisi pour cette tâche ?




Selon vous, quelles sont les différences entre le public asiatique et le public européen ?




Pensez-vous qu'il soit nécessaire pour les artistes coréens de chanter et d'assurer une performance en anglais afin de débuter en dehors de l'Asie ?




L'année dernière, vous avez parlé de vouloir vous exporter aux USA et en Europe. Il y a déjà eu des concerts aux USA, comment se passent les plans pour l'Europe ?





Avez-vous eu le temps visiter Cannes ?




Que pensez-vous des Français ?




En septembre dernier, vous avez sorti [e]. Pourquoi avoir choisi de faire un double-album ?




Cela va à peu près faire un an que vous vous êtes lancé dans l'aventure Map the Soul. Pouvez vous nous dire ce que vous avez pensé de cette année ?




La chanson "Wannabe" parle du fait de s'imiter mutuellement. De quoi vous êtes vous inspirés pour écrire cette chanson ? Pensez-vous que la scène musicale d'aujourd'hui n'est que contrefaçon et tendances identiques ?




En terme de style, le clip de "Wannabe" est très différent des autres. Pourquoi avez-vous choisi de faire un clip humoristique, qui n'a absolument rien à voir avec le thème de la chanson ?




Epik High est en pause, cependant beaucoup de fans coréens et étrangers vous attendent. Avez-vous déjà planifié quelque chose pour votre retour ?




Nous avons entendu parler de projet solo pour bientôt. Peut-on espérer une sortie cette année ? Pouvez-vous nous donner des informations concernant ces projets ?




Vous êtes plutôt actifs sur Twitter. Selon vous quelle est l'importance de ces outils en ligne de nos jours ?





Il semble que Tiger JK prépare quelque chose pour Haïti et nous savons que vous avez envoyé des habits et des affaires pour venir en aide aux habitants d'Haïti. Avez-vous autre chose de prévu ?




Avez-vous un message particulier pour les lecteurs de KoME ?





KoME tient à remercier Epik High pour leur gentillesse, à Mao Yu, notre reporter d'un jour et à Emily Han, sans qui cette interview n'aurait jamais été possible.
PUBLICITÉ

Galerie

Artistes liés

PUBLICITÉ