Live Report

Live Report du concert de Rain & Vogler en Allemagne

25/06/2011 2011-06-25 11:17:00 KoME Auteur : Za

Live Report du concert de Rain & Vogler en Allemagne

Bi Rain a partagé la scène du Semperoper à Dresde avec le célèbre violoncelliste, Jan Vogler. L'équipe de KoME y était.


© Rain
Rain und Vogler

Il y a environ un peu plus d'une semaine, Rain se rendait dans le prestigieux Semperoper de Dresde, en Allemagne, pour donner un concert unique avec Jan Vogler, violoncelliste de formation classique.

À 20h55 nous étions tous en train d'attendre ce concert. Il y avait de tout dans la salle : des jeunes, des personnes âgées, des fans, des curieux, des gens brandissant des lightsticks et des pancartes, d'autres avec des jumelles et des sacs en fourrure. Le public qui attendait ce concert était très hétérogène et à 21h pile, les lumières se sont éteintes et nous nous sommes tous tus.
Il n'est pas incroyable que Rain ait été le roi de la soirée, ceci dit, c'est Jan Vogler sur un écran géant que nous avons vu en premier. Il a commencé par parler dans la langue de Goethe pour annoncer qu'étant donné que dans la salle, tout le monde n'était pas germanophone, toutes les interventions se feraient en anglais. Puis il est venu en chair et en os sur scène avec son violoncelle. Il a alors dit que pour commencer, il nous interprèterait un morceau de musique classique et que Rain arriverait dans quinze minutes.

Et le concert commença. Je ne saurais malheureusement pas dire quel morceau Jan Vogler a interprété bien qu'il soit très connu. Ce dernier était complètement seul sur scène, uniquement accompagné de son violoncelle. Un écran diffusant des images sur la nature se chargeait de l'ambiance. Quinze minutes passèrent et Vogler annonça finalement Rain.
Les cris dans la salle ont clairement fait comprendre que le public était principalement là pour le Coréen. Avant qu'il apparaisse, nous avons eu droit à une présentation en images de Rain. Ainsi, les néophytes ont pu comprendre que Rain était un chanteur et danseur coréen, qu'il avait des milliers de fans en Asie et même dans la salle, qu'il faisait 1m82 et qu'il arrivait à déchirer son tee-shirt très facilement. C'est alors qu'il entra sur scène vêtu d'un costume trois pièces argent et des lunettes de soleil. Cinq ou six danseurs, tous habillés de noir, l'accompagnaient et bougeaient dans tous les sens. Tout le monde est passé du calme du violoncelle au rythme endiablé de la musique pop. Autant dire que cela nous a réveillé, et je pense que les personnes ne connaissant pas Rain étaient très surprises de ce qu'ils voyaient.

Après sa performance, le chanteur invita Vogler sur scène et lui dit que c'était un honneur pour lui de jouer à ses côtés, compliments que l'Allemand lui renvoya. Puis Vogler s'est de nouveau adressé au public, disant qu'il était heureux de cette collaboration, que tous les deux voulaient le faire depuis quelques temps et qu'en plus, grâce à Rain, beaucoup de gens étaient venus l'écouter alors qu'ils ne l'auraient jamais fait. L'ambiance était en effet plutôt bon enfant et les deux musiciens s'adressaient souvent à la foule.

Arriva alors le mélange entre pop et musique classique comme annoncé par le Dresdner Musikfestspiel. Vogler s'installa avec son instrument sur une petite estrade et commença à jouer. Quelques minutes plus tard, Rain et les samples s'ajoutèrent au classique et malheureusement, nous n'entendions plus très bien le violoncelle. Nous avons eu ce duo deux ou trois fois, dont l'interprétation de Love Song. Durant la totalité de ce concert, nous sentions une certaine complicité entre les deux artistes.
Pendant toutes ses performances, Rain semblait donner le meilleur de lui-même et partageait ce moment avec le public qu'il a même fait participer lorsqu'il a chanté Hip Song. Il occupait vraiment toute la scène et s'est même assis sur le rebord à la plus grande joie des fans au premier rang.
Entre deux performances pop, nous avons eu un léger retour au classique où Jan Vogler a invité une jeune femme à l'accompagner au piano.
Puis, il y a eu encore une ou deux chansons de Rain et le concert toucha malheureusement à sa fin.

Il était annoncé sur le programme que le concert devait durer environ une heure et demie, il n'a cependant duré qu'une heure et vingt minutes avec seulement six ou sept chansons de Rain et deux solos de Vogler. Heureusement, entre deux chansons, les artistes prenaient beaucoup la parole (se renvoyant des compliments) sinon le spectacle aurait duré une petite heure.

Au final, il était également agréable de voir que les personnes venues pour Rain ont aussi bien accueilli leur idole que le musicien allemand.

Après un tel accueil en Allemagne, on ne peut qu'espérer que Rain revienne faire un concert en Europe.
PUBLICITÉ

Artistes liés

PUBLICITÉ